Bloc : Préparer-colombie

Esprit du voyage

Un voyage fondé sur l’échange et le partage avec les populations locales qui vous accueillent comme des amis

Ce voyage se veut avant tout invitation à une rencontre ancrée dans la réalité quotidienne, à l’échange, à la découverte de l’autre… et de soi, au-delà des clichés. Cette immersion dans une autre culture, d’autres modes de vie, le temps passé ensemble permet de mieux ressentir les différentes facettes d’un pays multiculturel, de son histoire, de ses paysages, de ses usages. Pour vivre pleinement un tel séjour, les voyageurs doivent donc adhérer sans réserve à la philosophie de Culture Contact qui a pour base respect, attention et tolérance, en toute convivialité.

Tout a été mis en œuvre — nombre restreint des groupes, guide bilingue, rythme et activités — pour que le voyageur puisse s’imprégner des lieux visités et partager des moments de vie avec les gens du pays. Chaque rencontre est unique et directement liée aux personnes en présence et à leur envie de partager ; la réussite du voyage implique donc une démarche personnelle fondée sur une saine curiosité et une ouverture envers ses hôtes.

C’est à cette condition que chaque voyageur pourra découvrir en profondeur, avec des yeux de Colombien, la culture vivante ainsi que le patrimoine historique et naturel des lieux visités.

Informations pratiques

Décalage horaire

  • 5 h (heures d’été) – 6 h (heures d’hiver).

Conditions d’entrée et de sortie du territoire

  • Pas de visa nécessaire.
  • Passeport valable 6 mois après la date de sortie.

Santé

  • Pas de vaccin obligatoire.
  • Consulter un centre spécialisé avant départ.

Argent

  • Monnaie locale : peso colombien.
  • Possibilité de retirer de l’argent par carte bleue et de changer des euros à Santa Martha, Cartagena et Riohacha. Bureau de change à l’aéroport de Bogota.

Vêtements

  • Prévoir des vêtements légers et plus chauds pour les soirées fraiches.
  • Prévoir aussi de quoi se protéger contre la pluie en saison.

Électricité

  • Les fiches sont souvent plates (norme américaine). Un adaptateur est alors nécessaire.

Fiche pays : petite esquisse de la Colombie

Géographie

La Colombie présente une géographie extrêmement contrastée (Caraïbes, Pacifique, Amazonie, Andes, Choco, etc.) avec une superficie de 1 140 000  m2 pour une population de 48,5 millions d’habitants. Située à l’extrémité nord-ouest de l’Amérique du Sud, elle est limitée par le Pacifique et le Panama à l’ouest, par le Venezuela et le Brésil à l’est, et au sud par l’Équateur et le Pérou. Son territoire comprend également les archipels du Rosaire (Parc national) et de San Andres et Providencia sis dans la mer Caraïbe.

Le séjour de Culture Contact se déroule entre Carthagène des Indes (la perle des Caraïbes) et Punta Galinas (Guajira), soit quelques centaines de kilomètres le long des Caraïbes. Peu de kilomètres donc, afin de privilégier un voyage au rythme tranquille, mais une diversité remarquable : désert de dunes, forêt tropicale, plages et cocoteraies, récifs coralliens.

Repères

  • Population : 48,5 millions
  • Capitale : Bogota
  • Superficie : 1 140 000 m2
  • Point culminant situé dans le massif de la sierra nevada de Santa Marta avec le pic Cristobal Colon : 5 775 mètres
  • Espérance de vie : ~74 ans
  • PIB : 37e rang sur 196
  • Langue : espagnol
  • Autres langues : environ 85 langues autochtones dont le wayuunaiki (Wayuu), le kaggaba (Kogis)
  • Religion : catholique
  • Population : 60 % de métis, 20 % d’ascendance européenne, 18 % d’Afro-descendants et 2 % d’Amérindiens (source Larousse)
  • Monnaie : pesos colombien

Climat

Malgré sa situation géographique proche de l’équateur, la Colombie se caractérise par une grande diversité climatique due à un territoire très compartimenté. On y trouve des déserts (notamment la Guajira), des zones tropicales (notamment la côte Caraïbe), des zones tempérées et des zones froides. Les moyennes de température varient principalement en fonction de l’altitude avec une moyenne annuelle de 14 °C à Bogota et de près de 27 °C sur la côte Caraïbe. Deux saisons sont plus ou moins marquées selon la région et l’année, la saison sèche de décembre à mars (verano) et la saison humide d’avril à novembre (invierno). La région Caraïbe se caractérise par son climat chaud et humide toute l’année, avec une période de pluies intenses en septembre et octobre.

Histoire

  • 16400 ± 420 AP : premières traces de peuplement identifiées au carbone 14
  • ~3000 av. J.-C. : premières céramiques et premières traces d’agriculture
  • à partir de ~500 av. J.-C. : développement des grandes civilisations précolombiennes (San Agustin, Tumaco, Calima, Tierradentro, Muisca, Tayrona…)
  • 1493-1525 : règne de l’Inca Huayna Capac, il étend les frontières de l’empire inca jusqu’à la Colombie
  • 1499 : Alonzo de Ojeda longe pour la première fois les côtes colombiennes au cabo de la vela (Guajira)
  • 1526 : fondation de la ville de Santa Marta
  • 1533 : fondation de Cartagena de Indias
  • 1538 : fondation de Bogota
  • 1717 : création de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade qui englobe Panama, Équateur, Colombie et Venezuela
  • 1810-1830 : guerres pour l’indépendance
  • 1819 : constitution de la république de Gran Colombia à laquelle s’intègrent le Panama et l’Équateur
  • 1830 : l’Équateur, la Colombie et le Venezuela deviennent des États indépendants
  • 1845-1903 : grande instabilité politique et coups d’État successifs
  • 1851 : abolition de l’esclavage
  • 1903 : accession du Panama à l’indépendance avec le soutien des États-Unis
  • 1928 : la grève des ouvriers agricoles de la United Fruits se termine par un massacre
  • 1948 : assassinat du leader Jorge Eliecer Gaitán et début de la guerre civile La violencia
  • 1958 : institution du front national, un accord de cogestion du pays entre les deux principaux partis liberal et conservateur, pour une durée de 16 ans
  • 1964 : fondation des FARC par le parti communiste à partir des rescapés des milices d’autodéfense paysannes
  • 1965 : fondation de ELN (armée de libération nationale) d’inspiration castriste
  • années 1970 et 1980 : essor du narcotrafic
  • 1984 : assassinat du ministre de la justice, Rodrigo Lara Bonilla par le cartel de la drogue de Medellín
  • 1991 : adoption de la nouvelle Constitution qui reconnait notamment les droits linguistiques, culturels et politiques des minorités amérindiennes et afro-colombiennes
  • 1993 : mort de Pablo Escobar
  • 1997 : unification des forces paramilitaires colombiennes avec la création des Autodefensias unidas de Colombia (AUC)
  • 1998 : élection du président Pastrana qui engage des négociations de paix avec les FARC dès 1999
  • 2002 : fin du processus de paix engagé, enlèvement d’Ingrid Betancour et élection du président Álvaro Uribe qui intensifie la lutte contre les guérillas
  • 2006 : second mandat d’Álvaro Uribe
  • 2010 : élection du président Juan Manuel Santos
  • 2012 : le gouvernement relance les négociations avec la guérilla sur de nouvelles bases
  • 2014 : Juan Manuel Santos est réélu au second tour
  • 2016 : signature des accords de paix avec les FARC et le président Santos reçoit le Prix Nobel de la paix au nom de la Colombie

Réunion préparatoire

Un mois avant le départ, en fonction des disponibilités de chacun, nous proposons à tous les voyageurs d’un même groupe une réunion de préparation au séjour.

Il s’agit d’une réunion téléphonique, gratuite, à laquelle les différentes personnes participent grâce à un code transmis au préalable.

Cette réunion se déroule en deux temps, une séquence d’information avec le responsable présent chaque année sur place, puis un moment d’échange où les voyageurs peuvent poser leurs questions et interagir entre eux.

C’est une première prise de contact entre les membres du groupe et cela permet d’assurer une information homogène et complète.

Projets solidaires en Colombie

2015 : habilitation de logement pour 700  euros

L’objectif de Culture Contact est de privilégier l’hébergement chez l’habitant plutôt que le logement en hôtel, ceci pour deux raisons :

  • la répartition des bénéfices : les familles sont rémunérés pour cette prestation
  • la qualité de la rencontre : hôtes et voyageurs habitent sous le même toit

Pour ceci, il est nécessaire de garantir un confort minimal aux voyageurs. Culture Contact a financé un logement au sein d’une famille d’une communauté de pêcheurs. Le financement a permis la création d’une salle de bain, utilisée également par la famille et la rénovation de la cuisine : avantage au quotidien, pour tous donc.

Création d’une chambre et d’une salle de bain, rénovation de la cuisine, projet cofinancé.

Dotation de Culture Contact : 700 €.

À suivre au niveau d’autres familles de la communauté en 2016…