Bloc : Préparer-Chili

Esprit du voyage

Un voyage fondé sur le respect des populations locales qui vous accueillent comme des amis

Ce voyage se veut avant tout invitation à une rencontre ancrée dans la réalité quotidienne, à l’échange, à la découverte de l’autre… et de soi, au-delà des clichés. Cette immersion dans une autre culture, d’autres modes de vie, le temps passé ensemble permet de mieux ressentir les différentes facettes d’un pays multiculturel, de son histoire, de ses paysages, de ses usages. Pour vivre pleinement un tel séjour, les voyageurs doivent donc adhérer sans réserve à la philosophie de Culture Contact qui a pour base respect, attention et tolérance, en toute convivialité.

Tout a été mis en œuvre — nombre restreint des groupes, guide bilingue, rythme et activités — pour que le voyageur puisse s’imprégner des lieux visités et partager des moments de vie avec les gens du pays. Chaque rencontre est unique et directement liée aux personnes en présence et à leur envie de partager ; la réussite du voyage implique donc une démarche personnelle fondée sur une saine curiosité et une ouverture envers ses hôtes.

C’est à cette condition que chaque voyageur pourra découvrir en profondeur, avec des yeux de Chilien, la culture vivante ainsi que le patrimoine historique et naturel des lieux visités.

Informations pratiques

Décalage horaire

  • 4/6 heures

Conditions d’entrée et de sortie du territoire

  • pas de visa nécessaire
  • passeport valable 6 mois après la date de sortie
  • toute importation de plantes, graines ou produits frais (fruits, légumes, viandes…) est strictement interdite sur le territoire du Chili. Cette interdiction est appliquée avec rigueur : saisie des produits et risque d’amendes élevées.

Santé

  • absence de vaccination obligatoire administrativement
  • Consulter un centre médical de Conseils aux Voyageurs avant le départ

Argent

  • Monnaie : Pesos Chilien
  • Euro changeable dans de nombreuses banques et il est possible de retirer de l’argent avec les cartes de crédit internationales dans les villes.

Vêtements

La configuration du pays implique une grande variété de conditions climatiques. Prévoir des vêtements chauds pour les régions australes et les soirées, notamment en montagne. Un coupe-vent imperméable sera nécessaire au sud de Santiago. Chapeau et crème solaire sont indispensables, du nord au sud.

Électricité

Le courant fonctionne en 220 V, en général vous n’aurez pas besoin d’adaptateur.

Fiche pays : petite esquisse du Chili

Géographie

Cet État d’Amérique du Sud s’étend le long de l’océan Pacifique. Il est limité au nord par le Pérou, au nord-est par la Bolivie et à l’est par l’Argentine. Ourlé d’un côté par l’Océan et de l’autre par les Andes, il se caractérise par sa longueur plus de 4 000 km du nord désertique au sud glaciaire pour une moyenne de 100 à 200 km de largeur, 349 km au maximum. Cette configuration implique une succession de climats et de biotopes. Quatre grandes régions peuvent être identifiées du nord au sud, auxquelles s’ajoute la Cordillère, véritable épine dorsale du pays.

  • Le nord désertique avec le désert d’Atacama, le plus aride du monde, s’étalant des versants de la Cordillère des Andes jusqu’à l’océan Pacifique. Il renferme de riches gisements miniers dont l’équilibre économique du pays reste très dépendant.
  • Le centre, avec ses vallées fertiles et viticoles concentre 75 % de la population totale du pays.
  • L’Araucania, la région des lacs qui s’étend au sud de Santiago et qui comprend l’archipel de Chiloé au large de Puerto Montt. La côte très découpée héberge de nombreux fjords, petits joyaux naturels.
  • Le sud, Patagonie chilienne et Terre de feu, caractérisé par ses réseaux de canaux qui découpent le littoral formé par les reliefs des chaines de montagnes sous-marines. Plusieurs centaines de kilomètres d’îles.

Repères

  • Population : 17,6 millions (estimation 2013)
  • Capitale : Santiago
  • Superficie : 757 000 km2
  • Densité : 23 hab/km2
  • Espérance de vie : 81,7 ans
  • PIB : 41e rang sur 196
  • Langue : espagnol
  • Religion : 70 % catholiques, 30 % protestants
  • Population : 44 % de métis, 11 % d’Amérindiens, 52 % de blancs

Climat

Le climat du Chili varie fortement du nord chaud et aride au sud froid et humide. En montagne, la température varie essentiellement en fonction de l’altitude. Plusieurs grandes zones climatiques peuvent être identifiées :

  • le nord, de type aride, chaud et sec avec des températures diurnes autour de 25 °C toute l’année. Selon l’altitude et la saison, les nuits sont plus fraîches et les températures hivernales (notre été) peuvent même être négatives
  • le centre, de type méditerranéen, avec des étés chauds et secs et des hivers frais et pluvieux
  • l’Araucania, de type tempéré océanique avec un été doux (~20 °C) et sec ; et un hiver plus frais et humide. En montagne, il peut neiger. À Chiloé on retrouve un peu le climat breton.
  • Le sud, au climat beaucoup plus rude, venteux, froid et humide. Mieux vaut partir durant l’été austral, entre novembre et mars, quand les jours sont plus longs et les températures plus clémentes.

Histoire

  • ~15 000 av. J.-C. : premières traces de peuplement datées au Chili, sur le site de Monte Verde (dans les environs de Puerto Montt).
  • ~10000 av. J.-C. : premières traces avérées de tribus de chasseurs-cueilleurs dans la zone d’Atacama.
  • 400 à 1000 : influence de la culture Tiwanaku sur les Atacamènes.
  • ~1470 : l’Inca Túpac Yupanqui étend son empire au sud jusqu’au fleuve Maule.
  • 1520 : Fernand Magellan découvre le détroit qui portera son nom et donne accès à l’ouest.
  • 1535 : début de la colonisation hispanique avec l’expédition de Diego Almagro.
  • 1554 : soulèvement des Mapuche, résistance qui se prolonge toute la durée de la colonisation.
  • 1818 : proclamation de l’indépendance suite à huit ans de lutte. Suivie d’une longue période d’instabilité politique et de guerres civiles.
  • 1879-1884 : guerre du Pacifique qui se conclut par l’annexion de territoires boliviens et péruviens.
  • 1891 : mise en place d’une République parlementaire, mais l’instabilité politique perdure.
  • 1925 : promulgation de la nouvelle Constitution et début de la République présidentielle.
  • 1938 : élection de Pedro Aguirre Cerda, candidat du Front populaire.
  • 1970 : élection de Salvador Allende qui engage une réforme profonde de la société.
  • 1972 : l’opposition déclenche des grèves et, avec le soutien de États-Unis, met en place un blocus financier.
  • 11 septembre 1973 : Coup d’État de Pinochet et mort de Salvador Allende.
  • 1973-1990 : dictature militaire dont les « violations des droits de l’homme » seront officiellement condamnées par l’ONU en 1977.
  • 1978 : victoire du non au référendum de Pinochet demandant son maintien au pouvoir et début du processus de transition vers un retour à la démocratie. Pinochet reste cependant commandant en chef des Armées jusqu’en 1998 et s’octroie l’immunité parlementaire en devenant Sénateur à vie.
  • 1998 : « affaire Pinochet », suite à son arrestation à Londres sur l’instigation de deux juges espagnols. Il est libéré en 2000 pour raison de santé et meurt en 2006 sans avoir été jugé.
  • 2006 : élection de Michelle Bachelet, première femme d’Amérique du Sud élue à ce poste.
  • 2010 : élection de Sebastián Piñera Echenique qui marque le retour de la droite au pouvoir pour la première fois depuis la fin de la dictature.
  • 2011 : protestation massive des étudiants contre une éducation à deux vitesses.
  • 2014 : second mandat de Michelle Bachelet.

Réunion préparatoire

Un mois avant le départ, en fonction des disponibilités de chacun, nous proposons à tous les voyageurs d’un même groupe une réunion de préparation au voyage.

Il s’agit d’une réunion téléphonique, gratuite, à laquelle les différentes personnes participent grâce à un code transmis au préalable.

Cette réunion se déroule en deux temps, une séquence d’information avec le responsable présent chaque année sur place, puis un moment d’échange où les voyageurs peuvent poser leurs questions et interagir entre eux.

C’est une première prise de contact entre les membres du groupe et cela permet d’assurer une information homogène et complète.

Projets solidaires au Chili

D’avril 2017 à février 2018 : reforestation portée par une communauté mapuche pour 1 418 euros

Culture Contact travaille avec une communauté mapuche pewenche dont le territoire est situé dans la cordillère des Andes, au Chili, à une vingtaine de kilomètres de la frontière argentine. Les familles reçoivent les voyageurs durant plusieurs jours.
Suite à divers incendies et à l’activité humaine, la communauté a pour projet la reforestation de l’arbre symbole des mapuche pewenche : l’Araucaria. Son fruit, le pewen (pignon), est la base de l’alimentation, de l’économie et de la culture locale.
Ce projet, qui va s’étendre d’avril 2017 à février 2018, passe, entre autres, par la construction d’une serre, semis et création de plants, puis reforestation, avec présence des voyageurs de Culture Contact selon l’époque.