Entre ciel et terre, voyage dans le désert de sel bolivien
Sucre, petit joyau architectural... mais pas que
La chicha bolivienne ou naissance de la bière ?
Potosi, provision de coca pour descendre dans la mine
Le Cerro rico, les veines ouvertes de l'Amérique latine
La vigogne, si jolie habitante de l'Altiplano
Accueil paysan sur le salar d'Uyuni
L'île aux cactus d'Incahuasi, étape de la traversée du salar
Partir à la découverte des lieux en compagnie du berger
Le lama, compagnon de route des peuples de l'Altiplano depuis plus de 4 000 ans !
Altiplano, où l'homme semble plus proche de la Pachamama
Épluchage... la fête se prépare !
Sentinelle Tiwanaku, témoin d'un passé encore mystérieux
Cholita, fière de sa culture et en lutte contre les discriminations
La Paz, une capitale en mouvement

Vivre le désert de sel bolivien

Cercle-Bolivie-01

Circuit Bolivie – Tonalité Détente – 15 jours

Deux semaines de voyage entre ciel et terre, là où l’univers semble infini et la vie plus précieuse que jamais. Une démesure qui ne prend tout son sens qu’au contact des femmes et des hommes qui habitent ces vastes plateaux boliviens.

Ils accueillent le voyageur chez eux et l’initient aux spécificités de ces paysages et aux modes de vie qui y sont liés. Entre Sucre, ville au parfum d’Andalousie et La Paz, capitale trépidante, le contraste du désert de sel et de l’Altiplano renouvelle notre perception du monde.

Un périple riche en émotions et en enseignements !

Détail du voyage

De Sucre, l’Andalouse, à Uyuni, la saline : jours 1 à 5

Acclimatation progressive à l’altitude et transition historique et culturelle, ces premières journées de voyage permettent de prendre le pouls de la Bolivie. Partis de Sucre, capitale constitutionnelle du pays, au charme colonial, vous rallierez Uyuni, ville industrieuse, dernière étape sur la route du sel, en passant par Potosi et son Cerro rico. Une page d’histoire pas tout à fait tournée…

Circuit Salar Uyuni 01

J1 – FRANCE / BOLIVIE

Départ de France, vol de nuit.

J2 – SUCRE

Arrivée à Santa Cruz, réception par le guide francophone, connexion jusqu’à Sucre (ou nuit à Santa Cruz en fonction des vols), nuit en hôtel.

J3 – SUCRE

Cette période d’acclimatation (altitude : 2 800 m) est indispensable pour la réussite du voyage et permet de se reposer du trajet transatlantique. Découverte du cœur de la ville  blanche, joyau de l’architecture coloniale déclaré patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, visite du musée des textiles artisanaux.

J4 – POTOSI

Départ pour Potosi, symbole du pillage de l’Amérique latine. On dit qu’avec tout l’argent sorti du Cerro rico, on pouvait construire un pont jusqu’à Madrid… Visite de la Casa  de la moneda. Nuit en hôtel.

J5 – POTOSI / SALAR d’UYUNI

Visite d’une mine avec un ancien mineur en matinée puis du superbe couvent de Santa Teresa ou de l’église San Francisco, puis départ pour Uyuni. Hébergement en hôtel.

Vivre le désert de sel chez l’habitant : jours 6 à 11

Après les villes, le désert… Éclatant de blancheur, le salar accueille le voyageur comme un pèlerin de passage. Ici, l’homme semble plus petit, presque un intrus. Ici, pourtant, des femmes et des hommes vivent, et ce depuis plusieurs milliers d’années. C’est eux que nous sommes venus rencontrer.

Circuit Salar Uyuni 02

J6 – SALAR d’UYUNI

Observation de l’étonnant cimetière de trains d’Uyuni, puis traversée du salar vers le nord-ouest, déjeuner sur une île parsemée de cactus, oasis  entourée de sel… Hébergement au sein d’une communauté quechua, cultivatrice de quinoa. Découverte de la communauté, dîner et repos.

J7 – SALAR d’UYUNI

Balade en matinée avec un éleveur de lamas et son troupeau. Visite d’un site archéologique sur les hauteurs de la communauté avec le guide local. Découverte de la culture du quinoa avec un agriculteur, au milieu de ses champs.

J8 – SALAR d’UYUNI

Dernière matinée et déjeuner avec cette famille de lipeños. Traversée du salar vers le nord/ouest… Hébergement au sein d’une communauté aymara. Découverte de la communauté, dîner et repos.

J9 – SALAR d’UYUNI

Journée festive traditionnelle aymara : le matin, préparation du rituel, suivi du sacrifice du lama qui sera dégusté ensemble durant cette journée, accompagné de divers plats à base de quinoa. Présence d’une banda de musiciens, visite d’un site archéologique, dégustation de cocktails et ambiance rythmée jusqu’à la noche cultural du soir. Journée inoubliable et conviviale s’il en est.

J10 – SALAR d’UYUNI

Visite d’une petite mine artisanale en activité (zinc, argent et plomb) avec un mineur. Cette zone présente également des vestiges de la présence coloniale espagnole (Quebrada de Tholdoxa). Après-midi, visite de l’école en présence d’enseignants, et moments de liberté avec les habitants.

J11 – SALAR d’UYUNI

Départ pour une seconde communauté aymara en traversant le désert de sel (présence de nombreux flamants roses). Visite d’un remarquable site de chullpas : les momies sont bien conservées grâce au rude climat de l’Altiplano. Hébergement au sein de la communauté.

La Paz, capitale aymara, entre tradition et modernité : jours 12 à 15

Retour en terre humaine, la nature relâche son étreinte… Place à la ville ! Celle d’hier, Tiwanaku, cité de pierre battue par les vents. Celle d’aujourd’hui, La Paz, capitale bouillonnante, en pleine mutation.

Circuit Salar Uyuni 03

J12 – LA PAZ

Départ pour La Paz. Une journée de route après une semaine sur le salar. Logement en hôtel confortable en centre ville, repos.

J13 – LA PAZ

Arrivée spectaculaire en téléphérique à El Alto, ville aymara d’un million d’habitants, qui surplombe La Paz depuis son altiplano (4 100 mètres). Discussion avec les chifleras, puis visite d’un cholet : la culture aymara entre dans la modernité, mais avec sa tradition. Déjeuner au marché, dégustation simple des poissons du lac Titicaca ; ispi, pejerrey, truchas, robalos, maury… L’après-midi, visite du site de Tiwanaku, l’un des grands centres cérémoniels sud-américains. L’histoire de ce site, situé sur les bords du lac, reste aujourd’hui toujours énigmatique. Retour à La Paz en fin d’après-midi, balade en centre ville et derniers achats.

J14 – LA PAZ / FRANCE

Transfert à l’aéroport, vol de nuit.

J15 – FRANCE

Arrivée à l’aéroport de Paris.

Date et tarif du voyage, vol inclus

Période et tarif de l’extension

Période et tarif du voyage, vols inclus

Vivre le désert de sel bolivien – 15 jours

DATES - PRIX (PAR PERS.) *

*Prix fixés pour des groupes de six voyageurs maximum.

Le prix comprend…

  • Le vol A/R Paris/Bolivie (vols réguliers). Autres aéroports français et européens ; nous consulter
  • L’ensemble des taxes et surcharge carburant
  • L’ensemble des transports intérieurs boliviens : un vol, 4×4, taxis, bus ou minibus d’Oruro à La Paz, taxis et téléphérique à La Paz
  • L’accompagnement d’un unique guide francophone durant la totalité du séjour depuis l’aéroport de Santa Cruz J2 et jusqu’à l’aéroport de La Paz J14
  • Pension complète : nourriture locale chez l’habitant et au restaurant lors des séjours en ville
  • Hébergement en chambre double : 7 nuits chez l’habitant ou en auberge communautaire (sanitaires communs ou privatifs) 6 nuits en hôtel (3* local)
  • L’assurance assistance-rapatriement
  • L’entrée et la visite de tous les sites mentionnés
  • Le financement de projets locaux (100 €/voyageur)

Ne comprend pas…

  • L’option assurance annulation/interruption (3 %)
  • Les boissons
  • Les pourboires éventuels et extras personnels
  • L’option chambre individuelle (200 €)
  • Le supplément « groupe réduit » (200 €) : présence de moins de cinq voyageurs, facturé avant départ et remboursé en cas de nouvelle(s) inscription(s)
  • L’adhésion à Culture Contact (ind./fam. : 20/30 €)

Choisissez vos dates et partez au même tarif.
Départ assuré à partir de trois voyageurs. Réduction de 200 € pour les – de 12 ans.

Préparer son voyage

Esprit du voyage

Un voyage fondé sur le respect des populations locales qui vous accueillent comme des amis

Ce voyage se veut avant tout invitation à une rencontre ancrée dans la réalité quotidienne, à l’échange, à la découverte de l’autre… et de soi, au-delà des clichés. Cette immersion dans une autre culture, d’autres modes de vie, le temps passé ensemble permet de mieux ressentir les différentes facettes d’un pays multiculturel, de son histoire, de ses paysages, de ses usages. Pour vivre pleinement un tel séjour, les voyageurs doivent donc adhérer sans réserve à la philosophie de Culture Contact qui a pour base respect, attention et tolérance, en toute convivialité.

Tout a été mis en œuvre — nombre restreint des groupes, guide bilingue, rythme et activités — pour que le voyageur puisse s’imprégner des lieux visités et partager des moments de vie avec les gens du pays. Chaque rencontre est unique et directement liée aux personnes en présence et à leur envie de partager ; la réussite du voyage implique donc une démarche personnelle fondée sur une saine curiosité et une ouverture envers ses hôtes.

C’est à cette condition que chaque voyageur pourra découvrir en profondeur, avec des yeux de Bolivien, la culture vivante ainsi que le patrimoine historique et naturel des lieux visités.

Informations pratiques

Décalage horaire :

  • 5/6 heures

Conditions d’entrée et de sortie du territoire :

  • pas de visa nécessaire
  • passeport valable 6 mois après la date de sortie

Santé :

Au niveau des zones parcourues :

  • Vaccination contre la fièvre jaune obligatoire (depuis février 2017)
  • Paludisme zone

Consulter un centre médical de Conseils aux Voyageurs avant le départ

Argent :

  • Monnaie : le boliviano (1 euro vaut environ 9 bolivianos)
  • Euro changeable dans de nombreuses banques

Vêtements :

Prévoir des vêtements chauds pour les soirées en altitude (2 800 à 4 100 m) et des vêtements très légers et couvrants pour l'Amazonie.

Électricité :

Le courant marche en 220 V, et souvent avec des fiches plates. Un adaptateur est donc souvent nécessaire.

Fiche pays : petite esquisse de la Bolivie

Géographie

Cet État d'Amérique du Sud, limité par le Pérou, le Brésil, le Paraguay, le Chili et le Paraguay, présente une diversité géographique et climatique qui peut se décomposer en trois zones distinctes :

  • l'Altiplano, zone située à 4 000 mètres d'altitude à l'ouest du pays
  • la zone orientale avec des eaux qui se déversent dans le bassin amazonien
  • une zone de transition avec Cochabamba, Yungas et Chapare

Repères

  • Population : 10 800 882 habitants (évaluation 2015)
  • Capitale : La Paz
  • Superficie : 1 098 580 km2
  • Densité : 9,9 hab/km2
  • Espérance de vie : 68 ans
  • PIB : 94rang sur 196
  • Langue : espagnol – quechua – aymara et 34 autres langues indigènes
  • Religion : catholique
  • Population : 55 % d’Amérindiens, 30 % de métis, 15 % de blancs

Climat

Les différences climatiques varient évidemment en fonction de l'altitude. D'une manière générale, la saison des pluies s'étale de novembre à mars. En altitude, les écarts de température entre le jour et la nuit peuvent être très élevés surtout en saison sèche.

Histoire

  • – 5000 : premiers établissements humains sur l'Altiplano
  • – 600 à + 1200 : civilisation de Tiahuanaco qui connaît son apogée entre 600 et 1000
  • 1300 – 1532 : développement de l'Empire inca
  • 1538 : les Espagnols s'installent dans la région, ensuite rattachée à la Vice-Royauté du Pérou
  • 1545 : découverte des mines d'argent de Potosi
  • 1781 : révolte indigène. Siège de La Paz par Tupac Katavi
  • 1810 – 1824 : guérilla contre les troupes espagnoles
  • 1825 : naissance de la Bolivie, par fidélité à Simon Bolivar
  • 1879 – 1883 : guerre du Pacifique contre la Chili. La Bolivie perd son accès à la mer
  • 1901 : guerre de l'Accre avec le Brésil, la Bolivie perd une grande partie de son territoire amazonien
  • 1932 – 1935 : guerre du Chaco, la Bolivie perd de 200 000 km² au profit du Paraguay
  • 1952 : révolution ouvrière et paysanne
  • 1967 : mort d'Ernesto "Che" Guevara
  • 1971 : libération de Régis Debray, compagnon de route de "Che"
  • 1980 : deuxième coup d'État mené par le général Meza
  • 1985 : Paz Estensoro, leader historique de la révolution de 1952, revient au pouvoir
  • 2003 : Evo Morales prend la tête d'une révolte contre le président libéral Gonzalo Sanchez de Lozada, qui la réprime dans le sang
  • 2005 : Evo Morales est élu président de la république dès le premier tour avec 54 % des voix
  • 2009 : (janvier) nouvelle constitution
  • 2009 : (décembre) Evo Morales est réélu triomphalement avec 63 % des voix
  • 2011 : conflit du TIPNIS en Amazonie contre la construction d'une route Bolivie/Brésil puis abandon du projet par Evo Morales
  • 2012 : reprise du projet par Evo Morales sous couvert de développement
  • 2014 : réélection d'Evo Morales avec 61 % des voix
  • 2016 : (référendum de février) le non l'emporte contre la réforme de la Constitution visant à permettre au Président Evo Morales de briguer un 4e mandat en 2019

Réunion préparatoire

Un mois avant le départ, nous proposons à tous les voyageurs d’un même groupe une réunion de préparation au départ.

Il s’agit d’une réunion téléphonique, gratuite, à laquelle les différentes personnes participent grâce à un code transmis au préalable.

Cette réunion se déroule en deux temps, un temps d’information suivi d’un temps d’échange où les voyageurs peuvent poser leur questions et interagir entre eux. C’est une première prise de contact entre les membres du groupe et cela permet d’assurer une information homogène et complète.

Projets solidaires en Bolivie

2011/2012 : quatre demandes de financement pour un montant total de 1 700 €

Les projets collectifs de quatre communautés recevant les groupes de Culture Contact ont été validés :

  • installation d'électrique pour une association d'artisanes (Amazonie)
  • aménagement de pirogue (Amazonie)
  • achat de ruches et matériel d'extraction du miel d'abeilles melipona (Santa Cruz)
  • aménagement de logements (Altiplano)

2013/2016 : achat d'un moteur de pirogue pour 3 600 €

Les inondations dues aux crues exceptionnelles du fleuve Quiquibey en 2014 et 2015 ont fait des ravages dans la communauté qui accueille les voyageurs de Culture Contact. Plus de la moitié des habitations ont été emportées par les eaux, ainsi que le bateau de la communauté. Les champs ont tous été dévastés. Dans ces conditions dramatiques, les habitants ont exprimé comme leur besoin le plus pressant celui de récupérer un moteur hors-bord afin de pouvoir se déplacer et avancer dans la reconstruction de leur communauté et de leurs activités. Les habitants de la communauté se sont engagés à fabriquer eux-mêmes leur bateau selon leurs méthodes traditionnelles. Le temps de travail est estimé à un mois. Les Mosetenes disposent des techniques suffisantes pour garantir un excellent travail. De plus, la qualité du bois auquel ils ont accès en tant que peuple indigène vivant sur leur territoire est exceptionnelle. Culture Contact a décidé la dotation du moteur de ce bateau : 3 600 euros.

Vous aimerez…

  • Le tour du salar d’Uyuni en immersion avec les communautés quechuas et aymaras
  • Un circuit varié : Salar d’Uyuni, Sucre, Potosi, La Paz, Santa Cruz
  • Des transports adaptés aux terrains : pirogue, tout-terrain, vols intérieurs
  • Une acclimatation à l’altitude à 2 800 m indispensable pour la réussite du voyage
  • L’immersion aymara à El Alto

Nos engagements

  • Le conseil personnalisé d’un spécialiste de l’Amérique du Sud pour préparer votre voyage
  • L’accompagnement d’un guide local francophone qui vous accueille à l’aéroport et restera à vos côtés jusqu’à la fin du voyage
  • Des groupes de six personnes maximum, une logistique rodée et un rythme propice à la rencontre
  • Des partenariats forts et pérennes basés sur les initiatives locales dans le cadre d’un commerce équitable

Pour un voyage sur mesure

Picto-SurMesure-01 Nous contacter contact-mail
ou demander
à être rappelés
rappel-l
En savoir plus  

Nos autres circuits en Bolivie

Paroles et photos de voyageurs

Diaporama des voyageurs - Amérique du Sud, des Caraïbes à la Patagonie

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+